La Bretagne est réputée pour être l’une des régions les plus humides de France. Pourtant depuis deux ans, les étés y sont particulièrement ensoleillés, attirant de ce fait de plus en plus de touristes. Durant l’automne, les derniers vacanciers venus passer un séjour dans le Morbihan ne seront pas surpris de voir quelques jours pluvieux. 

Commencer par enfiler un ciré et des bottes

Ce n’est pas parce qu’il fait mauvais que vous allez restreindre vos sorties tout de même. C’est le moment au contraire de prendre son courage à deux mains et de mettre son ciré et ses bottes. La pluie en Bretagne, c’est ce qui fait que le paysage est si verdoyant. De plus à certaines époques de l’année, c’est le moment idéal pour admirer la force des vagues sur le littoral et tout particulièrement sur la presqu’île de Quiberon. En cas de vent fort, veuillez tout de même prendre quelques précautions. 

De multiples activités

À la question « que faire en Bretagne ? », il n’y a pas de réponse unique. La région offre de magnifiques paysages naturels préservés à découvrir. Mais c’est aussi un lieu chargé d’histoire que vous apprendrez au fil des visites de musées, de fortifications sans oublier ses phares dont certains sont célèbres dans le monde entier. Dans le Morbihan, de nombreux sites sont classés sur la liste du patrimoine de l’UNESCO. C’est le cas par exemple des sites de mégalithes situés près de Vannes.

Goûter la gastronomie

Enfin, il est impensable de visiter la Bretagne sans goûter à la cuisine locale. Vous trouverez de nombreuses spécialités dans chaque ville. Venez déguster les fameuses galettes au Sarasin, mais aussi l’andouille de Vire ou de Guéméné. Sur la côte, vous pourrez goûter les huîtres ainsi que les autres fruits de mer et les crustacés pêchés du jour. Les spécialités de pâtisserie sont également très nombreuses tout comme les variétés de cidre, de bières et de chouchen.