La loi impose l’assurance des véhicules circulant sur la voie publique, les scooters n’y échappent pas. Même si le volume de leur moteur est inférieur à 125 cm3, une assurance est nécessaire afin d’utiliser ce véhicule à deux roues en toute sécurité. Différents types d’assurances sont proposés par les agences d’assurance de véhicules. On vous donne les informations les plus importantes concernant le tarif des assurances de scooter du moment.

Pourquoi prendre une assurance de scooter ?

quel est le tarif d'une assurance scooter ?

Souscrire à une assurance de véhicule à deux roues est obligatoire pour toute personne qui souhaite circuler avec. Cette loi s’applique aux motos, aux scooters et à tout autre moyen de transport motorisé.

Il est bien connu que les conducteurs de véhicules à deux roues sont les plus exposés à subir des dommages lors d’accidents de la circulation. Le véhicule ainsi que le conducteur peuvent être gravement endommagés. Pour réduire les frais de réparation du véhicule, les assurances proposent des dédommagements en cas d’incident selon le type de contrat choisi.

Prendre une assurance pour un scooter est plus que nécessaire pour être à la fois en ordre aux yeux de la loi et pour avoir une sécurité financière en cas de sinistre. En circulant tous les jours avec votre véhicule, vous l’exposez à plusieurs dangers qui peuvent être remboursés par un contrat d’assurance actif.

Les types d’assurances pour scooter

Comme pour tout type de véhicule motorisé, il existe différentes options d’assurance pour les scooters. En partant par le contrant le moins couvrant aux plus avantageux, nous les citons comme suit :

  • Le contrat d’assurance pour les vols et les incendies : c’est le type de contrat le plus pris par les conducteurs de scooter à cause du risque accru de vol en conduisant ce véhicule. L’assurance rembourse une partie ou l’intégralité des objets volés suite à une visite chez un expert,
  • l’assurance en cas de dommage d’accident : comme son nom l’indique, elle couvre les dommages subits au cours d’un accident de la route. Que le conducteur du scooter soit le responsable de l’accident ou la personne ayant subi l’inattention d’un autre conducteur, l’assurance s’engage à rembourser les dommages du scooter,
  • le contrat d’assurance de collision : qu’il s’agisse d’une collision avec un être humain, un animal, un objet ou un autre véhicule, l’assurance rembourse les dommages causés par cette collision,
  • l’assurance d’assistance et de dépannage de véhicule : avec ce contrat, vous pouvez contacter votre assureur en cas de panne pour bénéficier d’un service de dépannage et d’assistance complet.

Les tarifs d’assurance de scooter

assurance scooter : combien ça coûte ?

Le cout d’une assurance de scooter dépend de plusieurs paramètres :

  • L’âge de véhicule,
  • l’état du scooter,
  • le type de contrat d’assurance désiré,
  • la durée du contrat d’assurance voulue.

Il est possible de trouver des contrats d’assurance à des prix très abordables mais ne couvrant qu’une minorité des dégâts en cas d’accident ou de collision. Il est à noter que certaines agences d’assurance proposent des contrats temporaires à des prix démarrant à partir de 9 euros / mois.

Pour ce qui est de la tarification d’une assurance de scooter qui octroie une bonne couverture du véhicule lors de la conduite, il faut compter entre 350 et 1 000 euros par an. Ces prix ne sont pas fixes et varient d’une agence d’assurance à une autre.

Les conducteurs de scooter peuvent bénéficier de réduction sur leur contrat d’assurance dans des cas particuliers. Ceux-ci ne devront payer que 80% de la somme d’une assurance.

Certaines agences d’assurance proposent des offres promotionnelles lors de certains événements annuels tels que les fêtes de fin d’année et la période estivale.

Comment obtenir un devis d’assurance de scooter ?

Il est facile d’obtenir un devis d’assurance complet et détaillé de nos jours en utilisant différents moyens. Les deux méthodes les plus connues sont les suivantes :

  • Contacter une agence d’assurance physique : c’est le moyen le plus sûr d’obtenir un devis d’assurance complet conforme à vos besoins. Il suffit de se rendre chez une agence d’assurance de deux roues muni des papiers de son véhicule,
  • se rendre sur le site d’une assurance en ligne : des assurances proposent des devis en ligne automatisés en remplissant un formulaire avec toutes les informations nécessaires concernant le véhicule et le type d’assurance désirée.

N’oubliez pas les protections !

Pourquoi l’assurance scooter 50cc est-elle si chère ?

https://www.youtube.com/watch?v=BlBvH8RmwqM

Attention aux prix trop bas !

Personne n’a envie de payer son assurance trop cher, mais attention également au prix trop bas. Nous allons vous expliquer pourquoi.


Que vous utilisiez un comparateur d’assurance ou que vous tombiez sur une pub qui vous propose un tarif défiant toute concurrence, vous allez sûrement trouver un prix canon. Attention, il s’agit toujours d’une assurance au tiers. Vous n’allez donc être couvert qu’au titre de votre responsabilité civile. Donc, en cas d’accident responsable ou en cas de sinistre (vol, vandalisme, …) vous ne serez pas indemnisé. Attention, c’est également le cas de la chute sans tiers responsable. Enfin, une assurance au tiers (et encore plus si elle est à prix planché) ne prendra pas en charge vos dommages physiques, ni le remboursement de vos différents équipements. Bref, vous l’avez compris, une assurance au tiers n’est vraiment pas une bonne solution, si vous utilisez votre scooter tous les jours.


Alors, à quel prix obtenir une assurance scooter digne de ce nom ? Nous n’allons pas pouvoir vous donner un prix exact, puisque nous l’avons évoqué un peu plus haut dans l’article, plusieurs facteurs vont entrer en ligne de compte. Par contre, nous allons pouvoir vous donner une fourchette de prix, pour une assurance qui va inclure les points suivants :

  • la responsabilité civile
  • le vol et l’incendie
  • les garanties catastrophe naturelle
  • les dommages conducteurs
  • la prise en charge des accessoires et des équipements de protection corporelle.

Il vous faudra dans ce cas débourser entre 300 et 600 euros. Cela peut vous sembler élevé, mais cela ne vous reviendra qu’à une trentaine d’euros par mois.


Il vous reste maintenant à vous mettre à la recherche d’une assurance qui propose ce type de garantie. Nous vous conseillons bien entendu de demander plusieurs devis, pour comparer les garanties et les franchises, car pour un même prix mensuel, ces dernières peuvent passer du simple en double sans aucune raison.