Puisque nous sommes actuellement confinés chez nous, nombreux sont ceux qui se découvrent une passion pour la cuisine (temporaire ou pas), et, c’est une bonne chose.

Cependant, les magasins sont dévalisés en produits de première nécessité, puisque les gens consomment plus de ces produits (et beaucoup stockent “au cas où” générant une pénurie qui n’a pas lieu d’être, mais ce n’est pas le sujet)

Ainsi, pâtes, papier toilette, oeufs, farine et levure viennent à manquer dans les rayons de nos magasins.

Faisant du pain régulièrement depuis plusieurs années, j’ai pu essayer beaucoup de recettes, et j’ai aussi l’habitude d’avoir des réserves conséquentes en farine, un peu moins en levure.

Hier, par flemme plus que par manque de produits, j’ai décidé de faire du pain à la poêle, car c’est rapide, ça ne demande pas de temps de pousse et que très peu de manipulations. Voici donc comment je fais.

Pain à la poêle : les ingrédients

sac de farine pour pain à la poêle

Un sac de farine posé sur le capot de ma voiture

  • 250 grammes de farine (celle que vous avez sous le coude, j’ai utilisé de la T45 pour pâtisserie)
  • 130ml d’eau (ou 130 grammes) du robinet, à température ambiante
  • 5 grammes de sel
  • un filet d’huile d’olive

C’est tout.

Pour ceux qui suivent, c’est la même base que pour les mini pizzas apéritives.

Pain à la poêle : la préparation

Lavez vous les mains pour commencer (au savon et à l’eau, la solution hydroalcoolique, ça le fait moyen dans la cuisine)

Si vous avez un robot, versez l’eau, puis les autres ingrédients dans le bol du robot, puis mélangez le tout à l’aide du crochet à pétrir, jusqu’à ce que la pâte se décolle et forme une belle boule élastique. Comptez environ 5 minutes de pétrissage. A titre perso j’ai ce modèle de robot, il est très bien, mais un peu bruyant (les autres aussi je suppose)

Kenwood kMix - Robot de cuisine blanc
  • Puissant moteur de 1000 W
  • Robuste: corps en métal
  • Complet: kit pâtisserie en métal (Fouet, Batteur, Pétrin)
  • Évolutif: de nombreux accessoires adaptables (hachoir, filière à pâtes...).
  • Matériau du bol: Inox brossé

Si vous n’avez pas de robot, il va falloir vous remonter les manches ! Sur votre plan de travail (propre bien entendu), faites un tas avec votre farine, creusez un puits et versez l’eau petit à petit, puis le sel et l’huile, en mélangeant jusqu’à former une pâte élastique qui ne colle plus ni au plan de travail, ni à vos mains. Ensuite, il va falloir pétrir 5 bonnes minutes (ça fait les muscles).

Une fois votre boule terminée, farinez votre plan de travail, puis formez un boudin que vous couperez en 4 pour faire des petits pains de 10cm environ, ou en 2 pour faire des pains de 15cm environ.

aplatissez chaque pâton pour en faire une galette de 10 ou de 15cm.

Pain à la poêle : la cuisson

pain à la poêle sur assiette bleue

Un pain à la poêle

ATTENTION : cette recette génère BEAUCOUP de fumée, si vous avez un détecteur, démontez-le, puis changez le de pièce, sous peine de souffrir des oreilles (je vous aurais prévenu). N’oubliez pas de le repositionner une fois la cuisson terminée et la fumée évacuée.

Allumez votre hotte aspirante, puis faites chauffer une poêle (j’utilise des poêles Tefal à induction) à feu moyen et préparez un couvercle. En fonction de la taille de vos pâtons, déposez-en un ou deux à la fois, puis couvrez. Laissez cuire 4 minutes avant de vérifier la cuisson avec une spatule, vous devez voir quelques tâches de “brûlé”. Retournez votre pain et couvrez de nouveau, laissez cuire 2 minutes environ. Le pain est cuit lorsqu’il sonne creux quand vous tapez dessus avec votre doigt (attention, c’est chaud).

N’oubliez pas de replacer le détecteur de fumée, je ne voudrais pas être responsable d’une catastrophe !

Dégustez votre pain tiède avec tout ce qui vous fera plaisir, sucré ou salé, n’hésitez pas à m’envoyer des photos de vos réalisations, ou de me laisser vos commentaires dans la zone ci-dessous. Bon appétit !