Si l’on entend parler régulièrement de la sécurité sociale, de l’assurance maladie ou encore des Caisses Primaires d’Assurance Maladie (CPAM), on a parfois du mal à bien définir et situer le rôle de chacune. Remettons un peu d’ordre devant ces confusions courantes en mettant en lumière le rôle de la CPAM sur notre vie quotidienne.

Les missions principales de la CPAM

Les Caisses Primaires d'Assurance Maladie (CPAM) sont des organismes locaux qui exercent une mission de service public qui s’inscrit directement dans la politique de sécurité sociale.  Chaque département français est pourvu au minimum d’une CPAM, certains pour des raisons spécifiques comme la superficie en possèdent plusieurs. On dénombre ainsi plus de 101 CPAM dans tout le territoire français. Les missions des CPAM sont multiples, mais leur fonction principale est d’être les interlocuteurs privilégiés des assurés de l’assurance maladie. Les CPAM sont donc chargés de traiter les remboursements des prestations maladie des assurés. Que cela soit pour une maladie professionnelle, un accident du travail,  ou (évènement plus heureux) un congé maternité, ce sont les CPAM qui font figure d’intermédiaire locaux entre la CNAM (Caisse Nationale d’Assurance Maladie) et les assurés. À noter que la CPAM ne rembourse pas toujours intégralement vos frais de santé. En effet, selon les situations, une somme peut rester à votre charge et être complétée de votre poche ou par votre mutuelle si vous en avez une. 

Des échanges avec les CPAM facilités à l’ère du digital

Les CPAM se sont aujourd'hui fortement modernisées afin de répondre au mieux aux besoins de chacun. Cette modernisation est passée par l’arrivée de solutions numériques efficaces entrainant des réponses plus rapides et personnalisées aux demandes des assurés. Outre un site internet qui a fait le fruit d’une récente refonte, ces organismes commencent de plus de plus à être équipées de bornes interactives facilitant les démarches des Français. Service public oblige, l’aspect humain n’est pas délaissé pour autant et vous pouvez toujours échanger directement avec un interlocuteur sur place. Par téléphone, ce sont des conseillers téléphoniques qui pourront traiter votre demande.  Il se peut que selon votre département vous ne sachiez pas toujours où vous adresser. Vous êtes parisien ? Vous avez la possibilité de contacter la CPAM de Paris via un numéro de téléphone dédié.  La CPAM multiplie donc les moyens de contact, ce qui est toujours pratique pour résoudre rapidement une situation ou éviter des déplacements chronophages.